Désinsectisation

sanitation

  • Dératisation
  • Plan de maîtrise sanitaire
  • Désinsectisation
  • Désinfection
  • WiseBox / WiseTrap

Désinsectisation

Interventions sur les insectes et nuisibles assimilés
Les différents traitements sont :

  • La pulvérisation
  • La nébulisation
  • La thermo nébulisation
  • L'application de gel insecticide


Par exemple : REALISATION DU TRAITEMENT DE DESINSECTISATION CONTRE LES BLATTES

Les caractéristiques du traitement sont déterminées par la nature de l’objectif :
immeuble d’habitation, local industriel, commercial ou sanitaire.
Selon le cas, les traitements concerneront :

les surfaces :
  • par pulvérisation
  • par pose d’appâts, de gels attractifs
les volumes :
  • par nébulisation
  • par thermonébulisation


A titre de dépistage, nous utilisons également des détecteurs de blattes dans les zones à risque
(notamment en méthode HACCP).

IMMEUBLE D’HABITATION
La désinsectisation d’un immeuble d’habitation peut être considérée comme un traitement type
dans la mesure où, selon les lieux infestés, les différents moyens de lutte seront utilisés.

1) Il est RECOMMANDE de traiter l’immeuble en totalité (appartements et parties communes)

La collaboration du personnel affecté à la garde ou à l’entretien de l’immeuble est indispensable
pour faciliter l’accès à la totalité de l’immeuble.

2) Mesures préparatoires

A la suite de l’accord intervenu entre le propriétaire ou le syndic et l’entreprise traitante,
les occupants sont informés de la date d’intervention par voie d’affichage.
Ils doivent pour le jour de l’intervention, respecter les consignes suivantes :

  • DONNER ACCES aux appartements au personnel de l’entreprise ;
    en cas d’absence CONFIER LES CLEFS au gardien ou à un voisin ;
  • DEGAGER les abords des plinthes et tuyauteries dans les cuisines, salles de bains, salles d’eau et WC ;
  • PREPARER l’accès à l’arrière des équipements et aménagements encastrés ;
  • DEBARRASSER ET NETTOYER les meubles sous-éviers, les placards ou autres lieux infestés ;
  • SIGNALER aux applicateurs la présence d’insectes dans les pièces autres que celles mentionnées ci-dessus ;
  • COUVRIR les aquariums, en COUPER L’AERATION ;
  • ELOIGNER les oiseaux et les animaux des pièces à traiter ;
  • ETEINDRE les veilleuses des appareils à gaz.


3) Exécution du traitement

  • Dans chaque appartement, il concerne en priorité :
    - la cuisine ;
    - les salles de bains et les salles d’eau ;
    - les toilettes ;
    - la buanderie ;
    et toutes autres zones ou pièces infestées.
    Les produits insecticides sont appliqués sur ou près des :
    - plinthes et tuyauteries ;
    - dessous des baignoires et lavabos ;
    - espaces situés dessous et derrière les équipements et aménagements ;
    - gaines techniques :
    - autres points signalés infestés.

  • Dans les parties communes, le traitement concerne les secteurs sensibles tels que :
    - locaux poubelles et de réception des vide-ordures ;
    - locaux techniques : chaufferies…
    - gaines techniques : conduites d’eau, de chauffage…


4) Après le traitement

  • AERATION : suivre la recommandation de l’applicateur ;
  • NE PAS S’ETONNER de la persistance momentanée d’odeurs ;
  • NE PAS LAVER les parties traitées pendant 48 heures ;
  • Il est normal de constater la présence éventuelle de jeunes insectes pendant le mois qui suit le traitement :
    ceci est dû à l’éclosion des œufs. La rémanence des produits fera disparaître ces blattes.


LA GARANTIE

Le savoir-faire des techniciens VALMI allié à l’efficacité des insecticides permet de définir les modalités
d’une garantie de moyens, notamment en fonction :

  • du degré d’infestation
  • du risque de réinfestation extérieure
  • de la spécificité des surfaces et volumes à traiter
  • du nombre de traitements prévus au contrat


En tout état de cause, la persistance d’action des produits actuels limite la durée maximum
de cette garantie de 3 à 6 mois.